Post Reply 
L'histoire de la famille. [RP touchette]
Author Message
Ultros Offline
Parrain

Posts: 1 771
Joined: 08/2013
Post: #1
L'histoire de la famille. [RP touchette]
[Image: ThisDayInHistoryFI2.jpg]


TRANSCRIPT


De nombreux agents ont fait leurs classes en prenant pour thème cette riche famille de criminels dont les activités ont toujours été habilement réparties dans des domaines mêlant vice et vertu,
allant du trafic d'esclaves à la fabrication de meubles en bois antique en passant par la gestion d'hôpitaux militaires privés, d'usines de cosmétiques et de peluches pour larves X'ian.

Si l'on en croit les plus anciens rapports d'archive de l'Advocacy, les Rosso sont classés "en expansion dangereuse avec trafic d'influence aggravé" depuis le 27eme siècle.
Ils auraient même administré et perçu les taxes de certaines colonies éloignées en spoliant l'UEE des impôts censés revenir dans les caisses de l'empire...
le pire étant, pour l'UEE, que les populations locales en étaient satisfaites car en plus d'une sécurité relative les Rossos laissaient s'exprimer les initiatives dans tous les domaines
et leurs espaces de loisirs étaient particulièrement appréciés (courses, combats en arène, paris en tous genres, casinos, hotels,...).
Ce joyeux esprit de liberté s'est éteint lorsque l'UEE a repris ses avant-postes et des conflits sporadiques ont remplacés les divertissements Rossos.

Leurs affaires remontent au delà du tout premier point de saut mais l'Advocacy n'a pas collecté toutes les archives disponibles sur des supports d'informations obsolètes.
Les archives familiales conservent une mémoire plus étendue allant des premiers succés internationaux sur Terre en import/export de la fameuse poudre Rosso vers 1600
en passant par leur histoire de pionniers du système Sol autour de 2100 et continuant leur expansion interstellaire après la découverte du premier point de saut...
une longue histoire teintée de réussites et de tragédies comme lors de la catastrophique 1ere terraformation de Mars...
et de mystères comme celui de l'Artémis ayant disparu avec quelques milliers de colons, dont une dizaine de Rossos, partis à bord d'un vaisseau doté de moteurs conventionnels et pilotés par l'IA Janus...
des preuves troublantes, morceaux de l'Artemis, semblent montrer qu'il y a eu des survivants... la Famille garde l'espoir de trouver des descendants de ces Rossos.

Les thèses les plus sérieuses indiquent que la famille aurait brouillé les pistes pendant les grandes paniques de la deuxième guerre Tevarin
Elle aurait déménagé depuis Elysium ou une des planètes liées, profitant du chaos pour se blanchir et effacer toutes ses dettes.

Au sommet de sa puissance dans la deuxième moitié du 28e siècle, la mafia étendait son influence sur toute la bordure de l'empire X'ian.
Ses contacts dans l'administration des planètes centrales se comptaient par milliers, ses alliés politiques lui procuraient une couverture légale difficile à rompre et ses fonds auraient suffit à acquérir et maintenir une station de classe Alpha.
Les Rosso pouvaient au besoin passer tantôt pour des héros au grand cœur, tantôt pour des monstres sans âmes; leur pratique aguerrie de la propagande permettant de maintenir leurs ascendant sur les populations locales de leurs planètes d'opération.

Après avoir investi la majorité de ses fonds dans le projet Synthworld du système Chronos, sans doute une lubie de Maximilien "Shieldur" Rosso, parrain présumé de cette ère, les pertes furent abyssales.
La famille a connu un rapide déclin et a perdu ses parts de marché dans de nombreux domaines.

Les dissensions internes n'ont pas tardés à se multiplier. De nombreux capos, incapables d'éponger les dettes provoquées par les investissements malavisés du conseil suprême, n'ont pas tardés à perdre de leur autorité,
provoquant la scission de nombreuses succursales. S'est ensuivi une diminution massive des effectifs et la vente de la plupart des actifs.

Le coup fatal fut porté le 11 mars 2939 avec l'arrestation du Parrain et de ses principaux lieutenants par les autorités de l'UEE, déclarés coupables de fraude fiscale, d'escroqueries et d'entretien de locaux non-certifiés.
Le fils unique du Parrain, Ultros "Aspid" Rosso, a disparu de la circulation peu de temps avant le raid, emportant avec lui une véritable fortune dans la soute d'une corvette Idris de classe P.
On le soupçonne d'avoir lui même dirigé des agents de l'Advocacy pour se débarrasser de l'ancienne génération de manière à reconstruire le réseau sur des bases saines.

Il est aujourd'hui difficile de déterminer, quelques années après les faits, la situation exacte de la famille.
Soit elle a disparue totalement, soit elle se reconstruit à une échelle sans commune mesure avec ce qu'elle fut durant son âge d'or.


 END TRANSCRIPT
 

 

[Image: L9b1atH.png]
(This post was last modified: 19/11/2016 09:18 PM by Ultros.)
29/08/2013 01:46 PM
Find all posts by this user Quote this message in a reply
Eodyks Helm Offline
Marketing

Posts: 1 572
Joined: 01/2014
Post: #2
RE: L'histoire de la famille. [RP touchette]
Bienvenue dans ce salon particulier de notre ambassade.
Les archives Familiales présentent en ce moment une rapide rétrospective des Rossos au travers des ages.

Prenez place dans un de nos fabuleux sofas pour regarder ces petites holoprojections.


1652 à fin XIXème siècle... aux origines de la fameuse poudre Rosso.




interlude début XXème




le XXéme siècle reste une charnière entre l'histoire terrestre et spatiale de l'humanité




La conquête spatiale et la colonisation... jusqu'à la chute... et au rebond :)




_________________________________________
_________________________________________
[Image: ThisDayInHistoryFI2.jpg]

[TRANSCRIPT]


De nombreux agents ont fait leurs classes en prenant pour thème cette riche famille mafieuse.
La diversité et le nombre de ses ramifications en ont fait un sujet d'étude complet pour l'Advocacy.

Les activités de cette organisation ont toujours été habilement réparties dans des domaines mêlant vice et vertu.
La famille est présente dans des secteurs d'affaires allant du trafic d'esclaves à la fabrication de meubles en bois antique
en passant par la gestion d'hôpitaux militaires privés, de production d'herbes médicinales/récréatives, d'usines de cosmétiques,
de corruption de politiques, de lobbying industriel et trafic de peluches pour larves X'ian.

Si l'on en croit les plus anciens rapports d'archives de l'Advocacy, les Rosso sont classés
"en expansion dangereuse avec trafic d'influence aggravé" depuis le 27eme siècle.

Ils auraient même administré et perçu les taxes de certaines colonies éloignées et délaissées
en spoliant ainsi l'UEE des impôts censés revenir dans les caisses de l'empire...
le pire étant, pour l'UEE, que les populations locales en étaient satisfaites car en plus d'une sécurité relative
les Rossos laissaient s'exprimer les initiatives dans tous les domaines et leurs espaces de loisirs étaient particulièrement appréciés
(courses, combats en arène, paris en tous genres, casinos, hotels, commerces exotiques...).
Ce joyeux esprit de liberté s'est éteint lorsque l'UEE a réaffecté des fonctionnaires dans ces avant-postes désertés
et des conflits sporadiques avec des rebelles anti-UEE ont bien vite remplacé les divertissements Rossos.

Leurs affaires remontent bien au delà du tout premier point de saut mais l'Advocacy n'a pas collecté de manière exhaustive
toutes les archives car les plus anciennes disponibles résident sur des supports d'informations obsolètes pour l'Administration UEE.
Les archives familiales conservent une mémoire plus étendue allant des premiers succès internationaux sur Terre
en import/export de la fameuse poudre Rosso vers 1600 en passant par leur histoire de pionniers du système Sol autour de 2100
et continuant ensuite leur expansion interstellaire après la découverte de 2271.

Une longue histoire teintée de réussites avec un lot de tragédies mais aussi de mystères
comme celui de l'Artémis ayant disparu avec quelques milliers de colons, dont une dizaine de Rossos,
partis à bord d'un vaisseau équipé de moteurs conventionnels et piloté par l'innovante IA Janus.
Un voyage vraiment long et périlleux à travers l'espace en 2232, bien avant la découverte des points de saut.
Le contact a été perdu peu après le départ sans jamais pouvoir le retrouver.
De récentes preuves troublantes, des débris de l'Artemis, semblent montrer qu'il y a eu des survivants...
la Famille garde l'espoir de découvrir des traces de cette branche familiale perdue ou trouver des descendants de ces Rossos.

En ce qui concerne son histoire récente les thèses les plus sérieuses indiquent que la famille aurait brouillé les pistes
profitant des grandes paniques de la deuxième guerre Tevarin elle aurait déménagé depuis Elysium ou une des planètes liées.
Cette funeste période de chaos lui aurait permit de se blanchir et d'effacer toutes ses dettes.

Au sommet de sa puissance dans la deuxième moitié du 28e siècle,
la mafia étendait son influence sur toute la bordure de l'empire X'ian.

Ses contacts dans l'administration des planètes centrales se comptaient par milliers,
ses alliés politiques lui procuraient une couverture légale difficile à rompre
et ses fonds auraient suffit à acquérir et maintenir une station de classe Alpha.

Les Rossos pouvaient au besoin passer tantôt pour des héros au grand cœur, tantôt pour des monstres sans âmes;
leur pratique aguerrie de la propagande permettant de maintenir leurs ascendant sur les populations locales de leurs planètes d'opération.

Après avoir investi la majorité de ses fonds dans le projet Synthworld du système Chronos,
sans doute une lubie de Maximilien "Shieldur" Rosso, parrain présumé de cette ère, les pertes furent abyssales.
La famille a connu un rapide déclin et a perdu ses parts de marché dans de nombreux domaines.

Les dissensions internes n'ont pas tardé à se multiplier et à miner le groupe.
De nombreux capos, incapables d'éponger les dettes provoquées par les investissements malavisés du conseil suprême,
n'ont pas tardés à perdre de leur autorité, provoquant la scission de nombreuses succursales.
Suite à cette crise une diminution massive des effectifs a eu lieu et la vente de la plupart des actifs ont fragilisé encore plus l'organisation.

Le coup fatal fut porté le 11 mars 2939 avec l'arrestation du Parrain et de ses principaux lieutenants par les autorités de l'UEE,
déclarés coupables de fraude fiscale, d'escroqueries et d'entretien de locaux non-certifiés.

Le fils unique du Parrain, Ultros "Aspid" Rosso, a disparu de la circulation peu de temps avant le raid.
Il aurait emporté avec lui une véritable fortune dans la soute d'une corvette Idris de classe P.
Comble de l'ironie, on le soupçonne d'avoir lui même renseigné des agents de l'Advocacy
pour se débarrasser de l'ancienne génération de manière à reconstruire le réseau sur des bases saines.

Il est aujourd'hui difficile de déterminer, quelques années après les faits, la situation exacte de la famille.
Soit elle a disparue totalement, soit elle se reconstruit à une échelle sans commune mesure avec ce qu'elle fut durant son âge d'or.


[END TRANSCRIPT]
_________________________________________
_________________________________________

[Image: rMNC870.png]
(This post was last modified: 16/12/2016 10:58 PM by Eodyks Helm.)
16/12/2016 08:19 PM
Find all posts by this user Quote this message in a reply
Post Reply